XIILogo.png                                                                                             


Décidément, tu ne comprends rien.
"Décidément, tu ne comprends rien."
Cette page doit être reconstruite.
Vous pouvez nous aider à l’améliorer.
Lisez le Manuel de Style pour apprendre à mettre en forme un article.

Le phare de Ridorana est un gigantesque phare que l'équipe, accompagnée de Reddas, un ancien juge (juge Zecht) doit monter pour trouver Cidolfus Demen Bunansa, ou Cid, le père de Balthier. Le phare est composé de quatre parties, chacune comportant un ou plusieurs Boss:

Le pied du phare :endroit où le but est de monter les différents étages par les escaliers et de créer des passages en tuant les statues de pierre Kojah(s) et Deidara(s) portant des flammes vertes ou rouges. Les boss sont Pandémonium, une énorme tortue de la famille des khéloniens (comme le château de Pandémonium dans FFII) et Slyt, un poisson volant bleu.

Le coeur du phare: pour avancer, l'équipe doit sacrifier soit la mini- carte, soit les armes, soit les magies, soit les objets. Le boss est Fenrir, un grand félin blanc.

Le sommet du phare : le but est de traverser des portails sacrificels, verts, rouges, et noirs. Si deux erreurs sont commises, on arrive dans une salle où des monstres puissants apparaissent et le Game Over est probable. En haut, on rencontre Gabranth et Cid que l'on affronte.

Les fondations du phare: c'est un endroit où on doit aller pour les quêtes annexes car deux contrats y sont (Ixion et le Prophète). On doit récolter des Orbes noirs et on croise Phénix, n'étant plus une invocation comme dans beaucoup de Final Fantasy, mais un monstre. On peut aussi éventuellement trouver des Pots Magiques, des ennemis EXTRÊMEMENT puissants, que l'on peut apaiser en leur donnant un élixir.

Ordre des portails

L'ordre des portails dans le sommet du phare est:

  1. Portail noir
  2. Portail vert
  3. Portail rouge
  4. Portail de la couleur de la gemme du sacrifice dans le coeur du phare


Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .