FANDOM


Final Fantasy XIII  Final Fantasy XIII-2                                                                                           


« L'armée du Sanctum est scindée en deux branches: La première, et la plus grande, est la Garde Civile, composée de troupes légères dont chaque division est chargée de maintenir la sécurité de la zone placée sous sa juridiction. La seconde est la PSICOM, des forces spéciales dont la fonction principale est de prévenir toute invasion de Pulse et qui possèdent un armement bien supérieur à celui de la Garde Civile ainsi que des engins aériens. Toute affaire en rapport avec Pulse revenant à la PSICOM, c'est elle qui a la charge du bon déroulement de la Purge. »
—Description du Dossier.
PSICOM Dossier

La PSICOM est le nom donné aux forces spéciales du Sanctum chargés de régler les affaires en rapport avec Gran Pulse dans Final Fantasy XIII. Elle possède un armement important et une puissante flotte aérienne. PSICOM signifie Phalange de Sécurité d'Intelligence et de COMmande. Elle est commandée par le Colonel Jihl Nabaat et dirigée par Yaag Rosch.

Histoire

Final Fantasy XIII

Depuis la Guerre de Transgression, la PSICOM joue un rôle mineure dut à l'absence de problèmes liés à Pulse. La PSICOM possède toutefois un équipement et une artillerie de technologie avancée. Ils possèdent des croiseurs, des robots de guerre, des armes utilisant la technologie du Principe de manipulation de l'antimatière, et invoquent et contrôlent des créatures génétiquement modifiées. Toutefois, puisque ils sont inactifs depuis longtemps, ses membres sont peu expérimentés.
PSICOM soldats

La PSICOM en action à la Cité Suspendue

Suite à l'incident de la Gorge d'Euride, un groupe de la PSICOM commandé par le Colonel Jihl Nabaat intervient. Grâce à Dajh Katzroy, ils sont menés au Vestige de Pulse où ils découvrent le fal'Cie Anima. Le groupe envoyé exploré le Vestige ne revient pas car tous ces membres sont devenus des Cie'th.

La PSICOM met alors Bodhum en quarantaine et déclenche la Purge, la déportation de toutes personnes se trouvant à Bodhum pendant la quarantaine. La PSICOM doit combattre des rebelles menés par le NORA dans la bataille de la Cité suspendue. Suite à la chute du Vestige et à la cristallisation du Lac Bresha, la PSICOM cherche les derniers survivant sur la surface du Lac ainsi que les L'Cie dont ils ont découvert la présence. Ils les traquent ensuite dans les Pics Infâmes.

Ne parvenant pas à les capturer, la PSICOM doit finalement s'allier à la Garde Civile sous les ordres de Yaag Rosh. Ensemble, ils parviennent à tendre une embuscade aux l'Cie à Palumpolum, mais cela échoue suite à une intervention de la Cavalerie.

Jihl Nabaat et un groupe de la PSICOM parviennent à capturer Sazh Katzroy, et Oerba Dia Vanille à Nautilus. Ils les conduisent à bord du Palamecia qui doit les conduire à Eden pour leur exécution publique. Toutefois ils sont libérés par les autres L'Cie, et ces derniers viennent confronter le Primarque Galenth Dysley. Mais ce denier tue les membre de la PSICOM présents près de lui, dont le Colonel Jihl Nabaat pour révéler qu'il est le fal'Cie Barthandelus.

Lors du Siège d'Eden, la PSICOM dirigée par Yaag Rosh à pour ordre de chasser à la fois les monstres qui envahissent la ville et en même temps les l'Cie. Yaag Rosh affronte les l'Cie devant les siège d'Eden mais il perd le combat. Comprenant que les fal'Cie le manipule depuis le début il annonce alors aux membres de la PSICOM qu'ils peuvent abandonner la chasse aux L'Cie et se concentrer sur la mise en sécurité des civils, s'ils le souhaite. Il se sacrifie pour arrêter les monstres qui veulent poursuivent les l'Cie dans le siège d'Eden.

La PSICOM aide la Garde Civile à secourir les civils suite à la chute de Cocoon.

Final Fantasy XIII-2

Avec la création du gouvernement provisoire, la PSICOM disparaît tout comme le Sanctum. Ces membres les plus important sont chassés de Cocoon pour avoir participés à la Purge.

Galerie


Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .