FANDOM


Final Fantasy XIII                                                                                           


« Fal'Cie éponyme de la capitale de Cocoon, depuis laquelle il règne sur les autres fal'Cie du Sanctum. Eden est le centre nerveux de Cocoon, dont il contrôle l'ensemble des infrastructures par l'intermédiaire d'innombrables fal'Cie. S'il venait à périr, c'est la société tout entière qui risquerait de s'effondrer. C'est le seul intervenant fal'Cie du gouvernement humain dont il assume le rôle de surintendant. Il lui arrive parfois de dicter sa politique au primarque lorsqu'il estime que celui ci se fourvoie. »
—Description du Dossier.
Eden est un fal'Cie dans Final Fantasy XIII. Il porte le même nom que la capitale de Cocoon et est le fal'Cie qui controle tout les autres fal'Cie de Cocoon. La source de son pouvoir est Orphan.
Serviteur Eden or

Serviteur d'Eden doré

Description

Eden n'apparait jamais réelement dans Final Fantasy XIII mais est uniquement mentionné malgré qu'il soit celui qui controle tout les fal'Cie de Cocoon sous les ordres de Barthandelus. Il créa le Berceau d'Orphan où il apparait sous la forme de trois de ses serviteurs.

Histoire

Lors du chapitre 4, Lightning annonce à Sazh Katzroy qu'elle à l'intention d'éliminer Eden et part avec Hope Estheim en direction de Palumpolum où elle pense trouver un moyen de se rendre dans la capitale.  A la fin du chapitre 9, alors qu'ils s'infiltrent dans le Palamecia, ils rencontrent Barthandelus qui leur dit qu'il est le véritable roi des fal'Cie, et que leur tâche est de détruire Orphan la source de son pouvoir.

Pendant qu'ils traversent le Berceau d'Orphan au chapitre 13, il apparait sous la forme de trois de ses serviteurs: un blanc, un noir et un doré. Ceux ci lui font passé des épreuves avant leur affrontement contre Orphan.

Galerie

Détails supplémentaires

Les serviteurs d'Eden réapparaissent dans Lightning Returns: Final Fantasy XIII pendant le combat contre Bhunivelze lors de l'attaque Anges Cruels.


Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .