FFULogo.png                                                                                             


Citadelle – Le souvenir d'une orchidée est le dixième épisode de la série animée Final Fantasy: Unlimited

Histoire

Prologue

L'épisode débute lorsque le petit groupe arrive dans une étrange citadelle au milieu de nulle part. Yu Hayakawa et sa sœur, Ai venaient de se rendre compte que tout est en pierre, les maisons comme les fenêtres quand Yu apperçoit deux silhouettes au loin et appelle la jeune fille en disant qu'il s'agit de leurs parents. Les enfants partent alors à leur poursuite.

Le résident de la citadelle

Le groupe finit par arriver dans la citadelle, mais, comme la ville devant, elle semble déserte. Après un instant d'exploration, un piano se fait entendre, et Yu accours.

Ils trouvent un grand piano à queue, et s'aperçoivent que le "joueur" est en fait des gouttes d'eau tombant du plafond couvert de roses.

Réalisant qu'ils se sont perdus, le groupe continue d'explorer tout en tentant de trouver une sortie. Ils arrivent rapidement dans une étrange caverne, avec d'immense poivrons rouges pendant au plafond. Quand Chobi en gobe un, ses plumes et ses yeux deviennent rouge, et il se met à courir dans tous les sens, et, attrapant une couette de Ai, il quitte la salle, laissant les autres sur place.

Yu les poursuit, mais Lisa Pacifist reste, interpellée par un être étrange, qui n'est pas humain, et qui lui demande de l'emmener là où elle va. Elle a l'impression de l'avoir déjà vu, mais ne parvient pas à se rappeler de qui il s'agit.

Le piège

Le jeune garçon, ayant perdu l'oiseau et sa sœur, se retrouve dans une ville comme celle de Venise. Alors qu'il les cherche du regard, il aperçoit sur un pont deux silhouettes comme celles de ses parents au début de l'épisode s'éloigner calmement. Un peu plus bas, Lisa et l'étrange garçon, eux aussi à la recherche des autres, arrêtent pour discuter, et la créature révèle que son nom est "Orchid".

Cependant, Yu a trouvé un chemin vers un champ de fleur inquiétant, dont les tournesols ricanent sur son passage. De son côté, Ai a été abandonnée par le chocobo devant une immense cosse. Celle-ci s'ouvre, et la jeune fille se retrouve pourchassée par une nuée de papillons lumineux. Lisa se retrouve elle aussi devant une cosse du même genre, mais il en sort un immense pois vert qui les poursuit jusqu'à ce que la jeune femme l'arrête grâce aux arts du Kigen.

Effrayé du temps qu'elle l'ait laissé pour arrêter la balle, Orchid lui demande à nouveau de ne pas l'abandonner. Elle lui demande alors s'ils se sont déjà vus, et Orchid répond que oui, qu'il se souvient parfaitement d'elle mais Lisa affirme ne pas le reconnaître. Mais quand elle le prend dans ses bras pour lui promettre de ne plus le laisser, deux autres pois arrivent et les attrapent avant qu'elle n'ait pu réagir.

Plus loin, Ai réussit à échapper aux papillons dans une grande pièce, mais, lorsqu'elle s'assied pour se reposer, le dallage en forme de croix se tourne et la fait tomber dans un trou. Yu, lui, a cessé de rechercher ses parent voyant qu'ils lui échappent toujours, et, lorsqu'il s'appuie sur une colonne, est happé par une cosse au-dessus de lui avec ses tentacules.

Le seigneur de la citadelle

Le groupe, à l’exception de Chobi, se retrouve dans une grande salle, sur un tapis avec une grande fleur au milieu. Ai hurle lorsque la plante tourne un visage vers elle, et se fait réprimander par Herba disant qu'il est très impoli de hurler quand son "chéri chéri" la regarde.

À ce moment, une des gousses s'ouvre et Herba révèle que les seigneurs de Gaudium et elles sont à la recherche d'Omega. Elle est cependant désappointée de voir une table et une chaise apparaître et se plaint du mauvais travail de ses gousses. Alors qu'elle allait lancer son "chéri chéri" sur eux, Chobi apparaît et l'attaque. Cependant, il est rapidement vaincu.

Yu demande alors où se trouvent ses parents, et elle appelle deux hommes-cactus avec leurs sacs à dos Herba refuse de révéler d'où viennent ces sacs, et lance de nouveau son étrange plante sur eux.

Alors que les hommes-cactus se précipitaient sur le groupe, une autre gousse s'ouvre. En sort Kuroki Kaze qui détruit touts ceux qui s'en prenaient au petit groupe. Repérant Herba, il arme le Magun et le dirige vers elle. Elle fuit, laissant ses serviteurs en plan, qui s'agitent dans tous les sens.

Kaze invoque Atomos, qui aspire l'intégralité de la citadelle pièce après pièce. Dans la précipitation, Lisa lâche Orchid qui, lorsqu'il s'accroche à une corniche, invite le groupe à donner au chocobo un piment rouge géant. Pochepocket lui en trouve un, et il parvint à les tirer hors de la citadelle.

Épilogue

Lorsque les vents faiblissent enfin, Lisa regarde autour d'elle et s’aperçoit que tout la citadelle a disparu, Herba et Kaze aussi. Elle remarque aussi que Orchid a disparu, et les enfants affirment ne jamais en avoir entendu parler. Le cherchant du regard, elle aperçoit une fleur plantée dans le sol dur, une orchidée. C'est alors qu'elle se souvient.

Quand elle était petite, une orchidée poussait près de chez elle. Elle avait pris l'habitude de s'en occuper, mais quand elle a déménagé, elle a du la laisser. Consciente que Orchid était l'esprit de cette fleur, elle s'excuse de ne pas s'en être rappelée. L'épisode se finit sur une discussion des jumeaux sur la signification de l'orchidée.

Terre

Dans cet épisode, les trois Terres que l'on voit sont :

  • La furie qui rase tout de qui existe : Bleu tempête
  • L'essence qui efface toutes les couleurs : Gris cendré
  • L'esprit qui sombre dans l'infini des ténèbres : Noir silence
« Apparaît, c'est toi que j'invoque, Atomos ! »
—Kaze, invoquant Atomos dans le dixième épisode


Personnages


Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.